Grâce au BF ou Bottom feeder, les passionnés de vapes bénéficient d’un dripper RDA, un moyen pour faciliter le vapotage. Ce dispositif appelé également squonker est un appareil qui se démocratise progressivement. Le principal avantage de ce système de vape est qu’il permet d’être alimenté en toute simplicité. L’utilité de ce dispositif de vape est qu’il s’agit d’un équipement doté d’une autonomie plus grande qu’un atomiseur. En quoi consiste le Bottom feeder ? Ce guide apporte de nombreuses explications sur le BF, mais aussi la box électronique, la vandy vape, les dripper RDA ou encore le dotsquonk dotmod.

Fonctionnement du Bottom feeder

Les e-fumeurs qui souhaitent vapoter avec cet accessoire ont besoin d’un dripper adapté et d’une box BF. Le fonctionnement de l’appareil est simple, le dispositif est un dripper vissé sur un système à vapoter. Ce dernier est relié à un flacon souple de 7 à 10 ml fixé à l’intérieur de l’appareil. Un bout de flacon est facilement accessible afin d’injecter du liquide en y exerçant une pression. Ce mode de vapotage se démocratise en Europe. Cette technique appelée également squeeze box est une technologie qui fait référence à des atomiseurs que l’on alimente en e-liquide par le bas. À ce propos, la traduction littérale de ce système de vapotage veut dire nourrir par le bas. Le BF diffère de la box classique qui possède un réservoir situé au niveau supérieur du dispositif. Cette box fonctionne avec une bouteille plastique capable de faire remonter la substance à vapoter par une simple pression.

Le liquide passe par l’atomiseur. Il s’agit en réalité d’un dripper équipé d’un réservoir déporté. Les vapoteurs qui choisissent comme équipement le bottom feeder profitent des principaux avantages des drippers. Lors du vapotage, ils pourront profiter d’une production importante de vapeur et un rendu des saveurs remarquables. Tous ces avantages sont obtenus sans avoir à déposer des gouttes de liquide sur le coton. Le fait de répéter ce geste, cela risque de lasser les e-fumeurs utilisant des cigarettes électroniques classiques. Heureusement, grâce au squonk mod, on bénéficie d’une séance de vapotage plus confortable.

Comment utiliser les box électroniques ?

Pour utiliser du squeeze box, il faudra disposer d’un mod adapté. Le choix de l’appareil dépend des goûts en matière de fonctionnement et de l’expérience du consommateur en matière de vape. Les mods mécaniques sont destinés aux professionnels. Pour comprendre le fonctionnement de l’appareil, il faudra connaître les nombreux concepts propres à l’utilisation des box électroniques. Avant d’acheter ce genre de produits, il faut maîtriser la loi d’Ohm, l’accu et monter soi-même les résistances. Les débutants pourront profiter des mods électroniques. Ces appareils sont conçus pour satisfaire les attentes d’un plus large public. Jugés plus sécuritaires et plus simples à utiliser, les mods électroniques sont plus accessibles aux vapoteurs débutants que leur modèle mécanique. Quand on a choisi la box adaptée à son style de vape, il est temps de choisir son atomiseur constructible. Pour choisir son RDA ou Rebuidable Dripping Atomizers, on a le choix parmi une large gamme de marques.

L’astuce pour trouver le meilleur RDA est de les tester dans une boutique spécialisée. Pour pouvoir faire remonter le liquide, le vapoteur utilise une bouteille souple dotée d’une contenance d’au moins 6 ml. Il est à noter que certains flacons possèdent une plus grande capacité de stockage. Le principe du BF est d’alimenter plus facilement les drippers. Ces équipements sont appréciés des consommateurs grâce à leur faculté à maximiser les parfums. Petit inconvénient, l’absence de réservoir oblige les vapoteurs à ajouter régulièrement du liquide. En utilisant des petites bouteilles plastiques et souples, les e-fumeurs bénéficient d’une autonomie plus importante. Le succès de la technologie résulte aussi de son look. Ces box électroniques sont compacts.

Qui est Vandy Vape ?

Vandy Vape est un fabricant spécialisé dans la production de cigarette électronique. Ce constructeur s’occupe également de proposer aux vapoteurs divers accessoires pour e-cig. Le catalogue de la marque contient diverses vaporettes, drippers, fils résistifs, box et atomiseurs. Parmi ces produits vendus sur le marché, citons : box Pulse, Berserker. Apparu en 2016, ce fabricant spécialisé dans la vape fait partie des marques appréciées par les vapoteurs. Cette entreprise hongkongaise a pour objectif de proposer des matériels performants et accessibles à tous. Si de nombreux fabricants tentent de se démarquer en proposant des appareils haut de gamme, Vandy Vape a pour mission de faire du moyen de sevrage une solution accessible au grand public. Ainsi, tout le monde peut faire l’acquisition d’équipements de premier choix sans avoir à dépenser trop d’argent.

Le constructeur a beaucoup fait parler de lui grâce à ses produits innovants, ses finitions soignées et ses prix abordables. L’apparition de la box Pulse sur le marché a surpris de nombreux vapoteurs. Le mode mécanique bénéficie des performances honorables et un design stylé. Grâce à son succès, la marque propose aux fans de vapotage d’autres gammes d’appareils, à savoir la Pulse 80 Watts et la Pulse X. Pour poursuivre dans sa lancée, le constructeur a produit le Dripper Pulse. Il s’agit d’un atomiseur compact bénéficiant d’un excellent rendu.

Différentes catégories de box dotsquonk

La dotSquonk est un mod BF développé par le vendeur Dotmod. Cette box design est un accessoire solide, pratique et abordable. Ce dispositif de vape dispose l’intégralité des fonctionnalités du bottom feeder ainsi que des options inédites. La particularité du dotsquonk dotmod est qu’il dispose d’un flacon souple conçu uniquement pour l’appareil. Ce contenant XXL de 12 ml est équipé d’un bouchon spécifique. Pour offrir aux vapoteurs plus de confort, l’appareil ergonomique possède une taille compacte et des bords arrondis.

L’avantage du dispositif est ses finitions et sa légèreté. Le mod 100 % méca est doté d’un châssis en aluminium anodisé qui lui rend léger et soyeux. Cet objet de finition impeccable dispose d’un switch gravé en plaqué or propre à la marque. Pour rendre sa manipulation plus stable, les capots sont magnétiques et amovibles. Les amateurs de customisation peuvent changer les panneaux latéraux ainsi que la recharge d’origine.

En quoi consistent les liquides bio ?

Le liquide biologique est un produit à base d’ingrédients issus des végétaux ou de l’agriculture bio. Pour être certifiés, les produits provenant de l’alimentaire ou du cosmétique doivent respecter plusieurs paramètres. Concernant l’industrie de la vape, il n’existe pas vraiment de certification bio. En effet, ce produit est considéré comme bio lorsque certains ingrédients proviennent de l’agriculture biologique. Actuellement, il est impossible de concevoir un liquide exclusivement bio. Le problème avec ces substances à vapoter est qu’ils sont composés généralement de glycérine végétale et de propylène glycol, de l’eau, de l’alcool, des arômes et de la nicotine. On obtient du PG grâce à la réaction chimique entre l’oxyde de propylène et l’eau. Cette substance provient de la pétrochimie ou de la carbochimie.

Même si ces préparations n’ont rien de biologique, certains fabricants utilisent dans leur composition un substitut plus naturel. Il s’agit du mono propylène végétal. Cet ingrédient est extrait du colza. Pour ce qui est de la GV, le produit peut être transformé de manière biologique lorsqu’il n’est pas fabriqué à partir du soja. Ces plantes sont souvent génétiquement modifiées. Pour rendre le liquide plus naturel, on peut remplacer la glycérine végétale par des huiles végétales provenant du coco. Les arômes alimentaires présents dans les produits à vaper peuvent être synthétiques ou naturels. Ces substances sont dites naturelles quand elles proviennent de la distillation ou de l’extraction à froid des matières premières. Si les saveurs sont produites de manière chimique, ces ingrédients sont artificiels ou dits de synthèse.