Fabriquer son e-liquide,

Les anglo-saxon parlent de DIY qui signifie do it yourself pour désigner la possibilité de fabriquer son e-liquide soi même. En effet, bien que sur le marché on trouve une multitude de saveurs, depuis quelque temps de nombreuses personnes utilisant la cigarette électronique préfèrent créer leur propre e-liquide, alors davantage proche de leurs attentes. Vous souhaitez faire pareil ? Voici comment fabriquer son e-liquide.

Les ingrédients utiles à la fabrication de son e-liquide

fabriquer-son-e-liquidePour un e-liquide maison certains ingrédients sont indispensables. C’est le cas des arômes. Comme vous pouvez le voir sur Mondandy, le choix sur le marché est vaste. Citron, café, fruits rouge, caramel, vanille, menthe, il y en a pour tous les goûts. Il faut faire attention à choisir un arôme qui soit effectivement dédiée à la cigarette électronique, et qui en conséquence respectera un certain nombre de règles qui permettent de garantir qu’il ne constitue pas un danger pour la santé des vapoteurs.

Un autre élément dont vous aurez besoin c’est la base. Elle est constituée des deux composants chimiques incontournables dans la fabrication des e-liquides, à savoir le propylène glycol et la glycérine végétale. Le premier favorise le « hit » ou contraction de la gorge au passage de la vapeur. Le second favorise la production de la vapeur avec un goût légèrement sucré quand son taux est plus élevé. De la nicotine peut être ajouté ou non, et des additifs quand on commence à avoir une certaine maîtrise du sujet.

Le matériel nécessaire pour un e-liquide maison

Pour créer soi même son e-liquide il n’est pas besoin de disposer de tout le matériel de travail du bon chimiste. Seulement quelques outils sont indispensables dans la fabrication d’un e-liquide DIY. Les produits utilisés étant connus pour être peu toxiques, il n’en reste pas moins important de se protéger les mains avec des gans avant toute manipulation de ces derniers.

Outre les protections, comme autre matériel il faut un set de bouteilles pour contenir les produits fabriqués. Elles peuvent être en verre ou en plastique. Des seringues seront utiles pour une bonne précision des dosages. L’eau quant à elle servira à rincer le matériel. Il faut aussi penser à un carnet pour prendre des notes pour les prochaines fois, ainsi que des étiquettes pour identifier chaque fabrication.

La fabrication proprement dite du e-liquide

diy-e-liquideTous les ingrédients et le matériel nécessaires pour faire du e-liquide maison étant disponibles, la fabrication en elle-même peut débuter. Les bons dosages des différents ingrédients est important pour obtenir un produit équilibré qu’il sera agréable de consommer. Il est conseillé de commencer par les arômes avant de rajouter la base. Le taux des éléments chimiques constituant cette dernière dépend des préférences de chaque vapoteur. On vous en dit plus sur le sujet sur ce blog.

Une fois que ce mélange aura été réalisé des additifs peuvent être rajoutés. Ils permettent en effet de rajouter une touche d’originalité au parfum créé, leur utilisation étant toutefois à éviter lors des premiers essais. L’ensemble des ingrédients auxquels de la nicotine peut être ajoutée ou non doit ensuite être secoué avec douceur. Une période de repos ou « steep » de quelques jours ou de quelques semaines sera par la suite observée avant l’utilisation du e-liquide.

Fabriquer soi même son e-liquide n’a rien de compliqué, quoique les premiers essais soient rarement concluants. N’hésitez pas à consulter des forums y relatifs pour davantage de conseils et astuces.