CBD

Bien qu’il ait une origine commune avec le THC, le CBD ne fait point partie de la famille de stupéfiants. Comme il s’agit d’une molécule extrêmement riche en bienfaits thérapeutiques, il est très bénéfique et sans aucun effet psychotrope. Il vient soulager l’esprit et le corps, tout en activant les récepteurs cannabinoïdes. Ses nombreuses propriétés anti-inflammatoires sont également appréciées en vapotage. S’il s’agit de votre première expérience en consommation de CBD, découvrez les 5 conseils pour la réussir.

1. La cigarette électronique pour une expérience plus immersive

De nos jours, l’e-cigarette se décline en une large variété et permet de même de consommer du cannabidiol. Avec les gélules, la vape est un mode de consommation très répandu en France. À tel point que l’achat d’e-liquide au CBD pour cigarettes électroniques est désormais autorisé dans le pays. Les e-liquides sont disponibles en deux différents types :

  • La version classique qui s’achète déjà prête et qui dispose de plusieurs taux de cannabidiol. Elle est beaucoup plus adaptée si vous consommez du CBD pour la première fois.
  • La version booster qui propose un important concentré de CBD et qui s’utilise avec une base neutre.

Si vous avez quelques connaissances techniques, vous pouvez également mélanger votre e-liquide avec de la wax CBD pour une expérience encore plus immersive. Pour cela vous devez mélanger votre wax avec du propylène glycol tout en respectant un dosage très précis : 200 mg de cannabidiol pour 5 ml de propylène glycol.

2. Consommer de l’huile de CBD pour des effets plus rapides

Comme elles peuvent s’utiliser de différentes façons, les huiles de cannabidiol sont très pratiques. Vous pouvez dénicher de l’huile de CBD dans plusieurs produits cosmétiques. Une telle consommation offre une transmission plutôt lente et douce des principes actifs de la plante à travers la peau. Toutefois, pour un effet beaucoup plus rapide, vous pouvez choisir une administration par voie sublinguale. Pour ce faire, versez certaines gouttes sous votre langue grâce à une pipette. Laissez ensuite l’huile dans votre bouche quelques moments pour qu’elle puisse être absorbée par vos muqueuses. Rincez-vous enfin la bouche en buvant un verre d’eau. Les effets relaxants du produit devraient se manifester dans les prochaines 10 minutes. Vous pouvez aussi consommer de l’huile en CBD par voie orale. Ainsi, versez certaines gouttes dans vos boissons ou vos plats avant de les ingérer. Les effets dureront jusqu’à plusieurs heures.

3. L’infusion de fleurs pour s’hydrater et varier les plaisirs

Il s’agit d’une autre méthode pour consommer des fleurs de CBD. Afin de préparer votre tisane à base de cannabidiol, réduisez-les en miettes grâce à un grinder et utilisez-les en guise de thé. Afin de favoriser la dissolution de cannabinoïdes dans l’eau et profiter de toutes les vertus du chanvre thérapeutique, pensez à ajouter de la matière grasse dans votre préparation. Vous avez le choix entre du beurre, de l’huile végétale, du lait et même de la crème.

4. Consommer le CBD en gélules ou en capsules

La consommation par voie orale est sans doute l’un des usages les plus répandus du CBD. Vous pouvez retrouver des gélules ou capsules contenant de l’huile de cannabidiol sur le marché. Comme tout autre médicament, elles s’ingèrent et voient leur membrane être dissoute dans l’estomac. Outre son efficacité, l’avantage de cette technique est qu’elle est facile, pratique et surtout discrète, comparée à la consommation de fleurs de CBD classique qui ne contient aucun psychoactif. Vous pouvez par exemple emmener une boîte de gélules au travail, sans que vos collègues ne constatent pas que vous consommez du cannabidiol. Très facile à transporter, les capsules peuvent demeurer dans votre sac pour toute utilisation rapide dès que le besoin s’en fait sentir. Quoi qu’il en soit, c’est un format qui pourrait vous séduire si vous cherchez une gamme de produits sans odeur, sans goût et neutre. C’est le mode d’administration le plus simple si vous voulez commencer dans le monde du CBD.

5. La vaporisation pour plus d’arômes

Le vaporisateur vous permet de profiter pleinement des arômes exceptionnels du cannabis, sans danger pour votre danger : pas de tabac, d’irritation, de combustion, ni d’addiction à la nicotine. L’appareil chauffe le CBD afin de vous permettre une inhalation douce et riche en principes actifs. Ainsi, vous pouvez bénéficier des saveurs uniques et les nombreuses vertus thérapeutiques tout en préservant les sensations proches de la fumée d’un joint en feuilles à rouler, mais en version entièrement saine.

Pour en profiter, il suffit d’effriter les fleurs de CBD de manière homogène et de les mettre dans le réservoir prévu à cet effet. Une fois, préchauffez votre vaporisateur à une température comprise entre 160 et 220 °C. Vous avez la possibilité de remplacer vos fleurs par de la résine, de la pâte, ou encore de la wax. Assurez-vous simplement d’opter pour un vaporisateur qui peut s’adapter à toutes les formes de chanvre ainsi qu’à leur point de combustion. Parfait pour les débutants, cette méthode est simple à utiliser et représente un excellent investissement pour la santé.

Rappel sur la consommation de cannabidiol

Bien que le cannabidiol fasse l’objet d’une légalisation en France, il est quand même soumis à quelques règles. Vous devez savoir que, peu importe le taux de CBD utilisé, les ingrédients de bases qui composent les produits ne doivent pas présenter un taux de THC excédant 0,2 %. Si la consommation de cannabis médical est légale, ce n’est certainement pas le cas pour le THC qui est considéré comme une drogue ayant des effets secondaires plutôt nocifs sur le corps. Cela dit, prenez le temps de bien vous renseigner auprès d’un professionnel avant d’acheter vos produits au cannabidiol.