Le CBD est un produit qui peut se décliner en un large éventail de produits. On peut par exemple trouver des crèmes pour application cutanée, des e-liquides, des infusions, des huiles et des cristaux contenant cette substance. Les liquides CBD contenant une base PG/VG, sont adaptés à la vape. Découvrez à travers ces informations les effets de ces e-liquides, le glycol et glycérine végétale ainsi que d’autres renseignements qui intéressent les amateurs de vapotage.

Comment utiliser le CBD dans les e-liquides ?

Les personnes considèrent à tort que les huiles au CBD conviennent au vapotage. Pourtant, ce type de substance n’est pas adapté à la vape. En effet, l’huile contenant ce type de produits risque d’endommager de manière irréversible la cigarette électronique. Les vapoteurs expérimentés peuvent quant à eux utiliser des cristaux de CBD. Ils doivent pour cela créer leurs propres liquides en les diluant dans une base neutre contenant du PG/VG. Pour réussir le mélange, il est important d’utiliser des cristaux d’une grande pureté.

Pour gagner du temps et faciliter le vapotage, il est recommandé d’acheter des liquides au CBD de meilleure qualité. Précisons que ces substances sont adaptées à la plupart des cigarettes électroniques vendues sur le marché. Toutefois, on constate qu’en utilisant certains modèles, la sensation de vape est assez désagréable. De plus, en utilisant ces modèles d’e-cigarette, le dispositif a tendance à se détériorer plus rapidement. L’astuce pour vaper dans de bonnes conditions est de privilégier les matériels adaptés sans oublier la mise en place de quelques réglages en matière de puissance. Pour vapoter ce type de saveur, il vaut mieux privilégier l’inhalation indirecte et éviter la production de grosses fumées de vapeur. L’inhalation indirecte est la méthode qui s’assimile le plus à la façon de fumer une cigarette classique. On fait passer la vapeur dans la bouche puis on le fait descendre au poumon.

En optant pour ce type d’habitude, il est préférable de privilégier les résistances possédant une valeur avoisinant 1 ohm. Quant à la puissance de la batterie, elle doit être inférieure à 30 W. Il est préférable de réduire la puissance du dispositif, car ces substances sont plus chères que les produits traditionnels. Pour des raisons économiques, il est recommandé de paramétrer l’appareil de telle sorte à ce que la substance se vaporise plus lentement. Autre raison expliquant la restriction de puissance, en augmentant l’intensité de l’e-cig le vapoteur aurait des sensations désagréables à chaque bouffée.

Qu’est-ce que le liquide greeneo ?

Les produits au cannabidiol font partie des meilleurs flacons de liquide. Parmi les gammes les plus tendance figurent le Greeneo Anmesai. Ce produit est vendu dans des flacons de 100 mg, 300 mg et 500 mg. Ceux qui recherchent un flacon de 1000 mg peuvent se procurer le Greeneo Booster Sküff. Le Booster CBD Skuff de Greeneo se présente dans un contenant de 2000 mg. Le liquide Greeneo est une substance qui s’est popularisée aux USA. Ce type de substance fait partie des nouvelles tendances de vapotage qui s’est popularisé de plus en plus sur le marché français et européen.

Le produit à base de chanvre convient aux personnes qui veulent tenter des expériences insolites et ceux qui veulent entamer un sevrage de cannabis. Bien qu’il s’agisse d’une alternative au cannabis, cela ne veut pas dire qu’il s’agit d’un moyen de sevrage agréé. En effet, les produits à base de cannabidiol ne sont pas des dispositifs médicaux. Le cannabidiol est une molécule appartenant à la famille des cannabinoïdes. Il fait partie des 200 composés du chanvre. Il s’agit du second cannabinoïde le plus étudié après le tétrahydrocannabinol. Il ne faut pas le confondre avec le THC, qui est une substance interdite en France.

Quels sont les effets du cannabidiol ?

Malgré le fait que les études sont encore en cours de développement, on peut considérer que le cannabidiol est un produit non psychoactif. Cela signifie qu’il n’exerce aucune influence sur le système nerveux. Ce n’est pas le cas du THC, ce produit prohibé provoque des effets hallucinatoires. Vapoter du CBD permet de bénéficier de certains effets comme des propriétés anticonvulsifs, anti-inflammatoires, antiémétique, hypnotiques, anxiolytiques ou antipsychotiques. S’il ne convient pas à ceux qui cherchent des sensations d’ivresses, il satisfait davantage ceux qui ont besoin de se relaxer ou se détendre.

Concernant sa composition, chaque fabricant est libre de mettre en place son propre mélange. Toutefois, ces produits sont composés la plupart du temps de glycérine végétale, propylène glycol, terpènes aromatiques ou arômes, nicotine et CBD. Les flacons proposant aux vapoteurs un produit plus naturel sont dépourvus de propylène glycol. Ils intègrent de l’huile de chanvre et plus de glycérine végétale. Les boosters ou les types de liquide présentant une forte concentration de cannabidiol contiennent au contraire plus de propylène glycol. Ce type de vapotage permet de réduire ou d’arrêter la consommation de cannabis. En plus de ses vertus relaxantes, il s’agit d’une substance favorisant une activité récréative.

Spécificités du Marie-Jeanne liquide

Les amateurs de vapotage qui teste le Marie Jeanne liquide pourront vivre une expérience inédite et riche en mystères exotiques, acidulés et sucrés. Ce produit offre aux consommateurs un voyage lui permettant de mettre leurs sens en éveil. Cette marque d’e-liquide provient de cristal de CBD, d’une concentration intense de terpène et de chanvre. Grâce à ces mélanges, le vapoteur pourra bénéficier d’une variété de saveurs surprenantes et d’un produit d’une qualité exceptionnelle. Tous les produits de la marque sont exempts de THC. Pour satisfaire chaque profil de clients, le producteur met en place 4 types d’articles. Ces produits proposent des saveurs originales à travers différentes concentrations de cannabidiol.

Les amateurs de terpène pourront opter pour les liquides Authentique. Il s’agit de flacons composés de 80 PG/20 VG. On distingue plusieurs concentrations de cannabidiol allant de 0, 50, 100, 300 et 600 mg/10 ml. Soucieux de proposer un goût réaliste de chanvre, les liquides n’incluent aucun arôme de synthèse dans le mélange d’ingrédients. Le fabricant privilégie une combinaison de terpènes naturels. Il s’agit d’hydrocarbure généré par plusieurs plantes aux propriétés odorantes importantes. Grâce au dosage de différents terpènes, il est possible de recréer des saveurs spécifiques du chanvre. Ceux qui découvrent cette substance ressentent un goût végétal en bouche et des notes d’agrumes ou de notes citronnées.

Propylène glycol ou glycérine végétale ?

Le propylène glycol ou PG offre un goût plus sec et un hit plus important. La glycérine végétale est un liquide plus épais que le PG. Elle produit plus de fumée. Sa viscosité incite les amateurs de vapotage à décrasser l’atomiseur de leur dispositif de vape de manière quotidienne. Le vapoteur ordinaire devra éviter un liquide 100 % PG ou GV. Quel est donc le taux idéal de propylène glycol et glycérine ? Le mieux est de choisir un mélange PG/GV qui n’encrasse pas rapidement les atomiseurs. Privilégier dans ce cas un ratio 70 à 80 % de PG et 20 à 30 % de GV pour bénéficier d’une sensation de vape optimale.

Quelles que soient ses préférences, il est recommandé d’acheter ses flacons chez des fournisseurs français qui garantissent une traçabilité de leurs produits. La spécificité du propylène glycol est qu’il s’agit d’un liquide dont l’apparence est légèrement visqueuse. Cette substance provenant de la pétrochimie n’a ni odeur, ni couleur, ni goût. Quant au GV, il est extrait généralement de la saponification d’huile végétale. Comme pour le PG, il bénéficie d’une vaporisation à une basse température. La différence est qu’il permet de créer beaucoup de vapeur au moment de sa transformation à l’état gazeux.