Le clearomiseur est un appareil composé de 2 éléments en 1. Ce dispositif présent dans une cigarette électronique comporte plusieurs parties, à savoir : le réservoir ou tank, le drip tip, la base et la résistance. Pour mieux comprendre le fonctionnement de cet accessoire indispensable à la vapoteuse, découvrons tour à tour : les spécificités du clearomiseur tank, les caractéristiques d’un drip tip, des conseils pour choisir un fil résistif, le rôle de la résistance et pour finir les avantages du bottom vertical coil.

Spécificités du clearomiseur tank

Le principal avantage d’un clearomiseur est qu’il s’agit d’un appareil efficace et simple à utiliser. Grâce à cet élément, les vapoteurs n’auront pas de manipulation complexe à réaliser. Avant de commencer à vaper, la première chose à faire consiste à remplir le tank. Dans le cas où la résistance serait endommagée, il suffit de la remplacer par un nouveau modèle imbibé de liquide. Situé sur la partie haute de la e-cig, le clearomiseur est l’élément où l’on verse le produit consommable. Le clearomiseur Subohm fait partie des systèmes tendance. Ces dispositifs spécialisés dans le cloud-chasing sont simples d’accès et permettent de remplacer facilement les clearomiseurs.

Cette marque est généralement précurseur en matière d’innovation technique. Le remplissage par le haut du clearomiseur tank fait partie de ces créations innovantes. Le tank subohm permet aux vapoteurs d’utiliser l’intégralité de la puissance d’un mod électronique afin de produire beaucoup de vapeur. Ce système permet de vaper en inhalation directe et apprécier des sensations différentes de la vape en MTL soit en inhalation indirecte. Le clearomiseur tank s’adresse aux personnes qui recherchent un compromis entre vapeur et saveur. Il s’agit d’une vapoteuse capable de fonctionner avec une puissance supérieure à 100 W. L’élément est compatible avec un mod qui s’adapte à une session de vape en subohm adaptée aux résistances basses et très basses.

Quelles sont les caractéristiques d’un drip tip ?

Le drip tip est l’élément d’une cigarette électronique où l’on met les lèvres au moment de tirer. Certains de ces embouts permettent de vaper en dry. Cette technique consiste à insérer quelques gouttes de liquide pour cigarette électronique. Durant le vapotage, la substance sera immédiatement conduite à l’atomiseur. Ce système de vape permet de modifier régulièrement les saveurs ou de goûter différents arômes. La particularité de la pièce détachée est qu’elle est normalement conçue de manière standard.

Quels que soient les modèles, les drip tip sont compatibles avec toutes les catégories de clearomiseur. Selon le modèle de cigarette électronique acheté, l’accessoire se clips grâce à la présence de joints ou se visse au clearomiseur. L’embout cylindrique se situe sur la partie haute du clearomiseur Mélo, clearomiseur Zenith, clearomiseur Nautilus ou clearomiseur Zlide innokin. Ce dispositif peut être fabriqué en différentes matières : plastique, métal, téflon, delrin… Grâce à sa faculté interchangeable, on peut modifier facilement sa couleur, sa forme et le diamètre intérieur en fonction de ses envies. Notons que ceux qui souhaitent bénéficier d’un rendu très aérien devront privilégier l’utilisation de drip tip très large.

Précisons que certains modèles sont « propriétaires ». Ces types d’accessoires ne fonctionnent qu’avec un atomiseur. La majeure partie de ces éléments a une taille standard, il s’agit du format 510. Le choix de l’accessoire ne se résume pas à une question d’esthétique. L’équipement varie selon son style de vapotage. Parmi les facteurs de choix d’un drip tip figurent les matériaux qui le composent, le diamètre de l’ouverture ainsi que la taille.

Plusieurs points doivent être évalués afin de trouver le meilleur drip : type de vape, accessoire utilisé (clearomiseur, dripper, RBA), le modèle de plateaux de montage (bottom-coil ou top), la gamme de clearomiseur classique ou subohm, la résistance située en bas ou en haut… La position des drip tip en fonction du niveau du plateau de montage joue un rôle sur la chaleur ressentie au niveau de la bouche. Ainsi, le drip dont le montage est situé proche de la bouche permet aux vapoteurs de ressentir plus de vapeur chaude. Ceux qui utilisent un atomiseur en bottom-coil ressentiront une sensation de vapeur plus froide.

Comment choisir son fil résistif ?

Les fils résistifs permettent de créer ses propres accessoires et de prolonger la durée de vie de ses atomiseurs. Pour trouver les éléments capables de réaliser le bon montage, on peut se procurer des fils et mèches pour vapoteuse. Privilégier les modèles compatibles avec les mod mécaniques ou électroniques. La particularité du fil métallique est qu’il produit de la chaleur quand il est alimenté par un courant électrique. Les vapoteurs qui recherchent une chauffe importante privilégieront les fils offrant une résistivité plus faible.

La résistivité de l’accessoire se définit par le diamètre et la matière dont elle est construite. On distingue sur le marché plusieurs modèles de fils résistifs. Ces articles varient selon leur alliage et le style de tressage. Les modèles les plus simples d’accès sont ceux qui sont fabriqués avec du kanthal. Les autres modèles sont fabriqués avec du nickel et une combinaison de chrome et de nickel appelé Nichrome. Les experts sont capables de manipuler des fils résistifs en acier. Le tressage se décline en une infinité de combinaisons : fil simple, clapton, fused clapton, mesh… Pour créer beaucoup de vapeur, l’astuce est d’utiliser un mesh relié à une puissante batterie.

Importance de la résistance d’une cigarette électronique

Comme pour les atomiseurs, les résistances font partie des consommables indispensables dans l’univers du vapotage. Les modèles préfabriqués sont conçus spécialement pour les clearomiseurs. Quant aux produits à construire, ils sont destinés aux atomiseurs. Quel que soit le modèle de coils utilisés, le fonctionnement des appareils est identique. Il se résume à du coton, un fil résistif qui chauffe la production de vapeur. Les vapoteurs devront toutefois faire attention au moment du réglage de l’e-cig. Certains signes permettent de reconnaître le moment idéal pour remplacer du consommable. Il peut s’agir d’une réduction de la production de vapeur, une perte de saveur et un goût désagréable lors des vapotages. Les vapoteurs prévoyants disposent d’une résistance d’e-cig de rechange pour pouvoir le remplacer au bon moment. Ceux qui utilisent un outil adapté à la vapoteuse et qui remplacent régulièrement le consommable profitent d’une expérience de vape riche en plaisir.

Avantages du bottom vertical coil

Comme son nom l’indique, le bottom vertical coil ou BVC est positionné de manière verticale. Il diffère du BDC ou bottom dual coil qui est formé de 2 éléments placés de manière horizontale. L’Aspire BVC est un accessoire à la fois single coil et vertical. Ce système possède des mèches ultras courtes situées sur la partie inférieure de la cigarette électronique. L’outil de vape profite d’une grande autonomie de batterie tout en produisant plus de vapeur. Si la BDC est dotée de 2 petits trous situés autour de la résistance, le bottom vertical coil procure aux vapoteurs une meilleure arrivée de liquide grâce à la présence de 4 trous. Ceux qui choisissent une résistance BVC avec Airhole profitent d’une vape plus aérienne. Elle procure un meilleur hit en gorge, une vapeur plus dense ainsi qu’une excellente restitution des arômes. Pour profiter des saveurs du e-liquide et de la vape, on doit prendre en considération la valeur du paramétrage. En réglant une valeur faible, on profite d’un appareil qui chauffe plus vite et plus fort.