Le liquide qui fuit est l’un des problèmes les plus ennuyeux de la vaporette. Qu’il soit débutant ou professionnel, chaque vapoteur peut être gêné par un liquide dans la bouche ou dans la poche du pantalon. Mais avec quelques conseils simples, vous pouvez minimiser ce problème.

Tout d’abord, nous vous expliquons comment tout cela peut se produire. La source de tous les problèmes est, généralement, la tête de la vaporette. Si la bobine est sursaturée, les problèmes mentionnés ci-dessus se produiront tôt ou tard.

Comment cela peut-il se produire et comment puis-je l’éviter ?

L’une des principales raisons pour lesquelles la tête de la vaporette devient sursaturée est due à une technique de tirage incorrecte.

La e-cigarette est préchauffée sur le chemin de la bouche, c’est-à-dire allumée, puis elle est sirotée brièvement, mais le bouton d’allumage est enfoncé tout le temps. C’est exactement ce que je vois chaque jour et ce comportement de vapotage peut faire en sorte qu’une e-cigarette commence à perdre du liquide. `

Comment vaporiser correctement ?

Dans le meilleur des cas, le bouton de mise à feu est appuyé au moment où vous commencez à tirer sur la e-cigarette. Environ une seconde avant d’arrêter la vapeur, le bouton d’allumage est relâché et toute la “vapeur résiduelle” qui se trouve encore dans l’appareil est inhalée.

Lorsque vous vous habituez à cette approche, vous avez déjà mis le plus grand mal derrière vous.

Le bon stockage

Si la e-cigarette n’est pas utilisée, pendant une longue période et qu’elle est placée dans un tiroir avec un réservoir plein, il ne faut pas s’étonner si elle commence à s’épuiser rapidement. On peut imaginer l’ensemble plus ou moins comme ça :

Vous prenez un grand verre et y collez une éponge, qui devrait représenter notre vaporisateur. Si vous remplissez maintenant l’eau, l’éponge retient l’eau pendant un certain temps. Mais si elle est remplie au maximum, l’eau trouve son chemin et elle passe devant l’éponge. Il en va de même pour la tête du vaporisateur de la e-cigarette.

Donc, si vous savez que votre vaporisateur ne sera pas utilisé pendant un certain temps, veuillez le stocker avec un réservoir vide.

Un simple échange de la tête d’évaporation sursaturée met fin au siphonnage et à la pulvérisation.

“Quand j’appuie sur le bouton de feu, la e-cigarette fait des bulles”

Le fait de tirer et d’écouter le bouillonnement est une autre raison pour laquelle une tête de vaporisateur peut devenir sursaturée. Si vous allumez la e-cigarette, le liquide s’évapore, le coton aspire un nouveau liquide, mais comme vous ne tirez pas sur la e-cigarette, la vapeur produite se condense dans la tête du vaporisateur, qui est alors sursaturée. Il est, donc, important d’éviter de tirer sans inhaler en même temps.

Solutions possibles

Souvent, le premier soupçon en cas de fuite est que les joints ne sont plus correctement placés ou sont défectueux. En fait, ce n’est que rarement la raison. Néanmoins, il ne peut pas faire de mal de vérifier les scellés.

Comme décrit ci-dessus, la technique de tirage est, généralement, la source de “tous les problèmes”, faites attention à la façon dont vous tirez la vapeur et changez de comportement si nécessaire.

Un évaporateur fonctionne selon le système de vide, c’est-à-dire qu’une pression négative est générée qui maintient le liquide dans le réservoir. Il peut être utile de fermer le flux d’air (alimentation en air) lors du remplissage du vaporisateur. Le vaporisateur doit, également, être refermé dès que possible après le processus de remplissage, afin que la pression négative puisse être accumulée dans le vaporisateur.

Si vous utilisez une machine à brouillard portable, assurez-vous que le liquide n’est pas trop fin. Le processus de vapeur lui-même chauffe le liquide dans le réservoir et le rend encore plus fin. Il est préférable d’utiliser un liquide contenant au moins 70 % de gaz naturel.