En ce qui concerne le tabagisme, la cigarette et la nicotine sont pratiquement indissociables. C’est là qu’intervient la cigarette électronique qui, grâce à e-liquide, donne au consommateur le choix d’opter pour ou contre la nicotine. Même la concentration de nicotine peut être librement choisie.

Le passage de la cigarette au steamer soulève la question, surtout pour les anciens fumeurs, de savoir quelle quantité de nicotine est autorisée. Outre la bonne e-cigarette, il faut également rechercher la bonne concentration de l’e-liquide. Les dosages suivants de l’e-liquide sont disponibles sur le marché :

La bonne teneur en nicotine dans l’e-liquide

Le débutant est maintenant confronté à la question de savoir quelle force du e-liquide est la plus appropriée. Le dosage correct est fonction de la consommation de cigarettes de l’ancien fumeur et une distinction est faite entre les gros fumeurs qui ont consommé plusieurs paquets par jour et les fumeurs occasionnels.

Voici ce qui s’applique : plus vous avez fumé, plus la dose de nicotine dans le liquide peut ou doit être forte. En tant qu’ancien fumeur, il est donc conseillé de commencer par un dosage plus élevé de nicotine liquide, car le passage de la cigarette de tabac à la e-cigarette doit d’abord être maîtrisé.

La prise en main du E-Liquid extra fort avec une teneur en nicotine de 24 mg/ml peut aider les ex-fumeurs forts à maintenir le niveau de nicotine à un niveau constant, ce qui à son tour inhibe le désir d’une cigarette normale. Il a été prouvé que ceux qui ne satisfont pas leurs envies de nicotine avec le Liquid reviendront plus rapidement à la variante nocive.

Les anciens fumeurs, qui consommaient environ 20 à 25 cigarettes par jour, sont invités à commencer par un E-Liquid 18er.

Il est recommandé aux fumeurs occasionnels qui se sont débrouillés sans le bâton luminescent de commencer avec une dose moyenne de 12 mg/ml.

Les liquides, qui sont dosés à seulement 6 mg/ml ou même sans nicotine, ne conviennent vraiment qu’à ceux qui ont déjà fait le choix il y a longtemps. Mais les steamers expérimentés qui souhaitent réduire leur teneur en nicotine peuvent également utiliser ces E-Liquids.

Effet flash même en cas de vapeur ?

L’éclair que l’on ressent lorsqu’on fume grâce à l’absorption de nicotine est très apprécié par de nombreux fumeurs. L’absence de ce flash – due à l’absence d’alternatives – entraîne généralement un retour à la normale du tabagisme. Avec la cigarette électronique, vous pouvez éviter ce problème. L’important est de trouver le liquide le plus approprié avec la teneur en nicotine qui correspond le mieux à la consommation précédente de tabac.

Par exemple, alors qu’un fumeur léger perdrait probablement son souffle s’il prenait une bouffée d’une cigarette trop forte, un fumeur fort ne ressentirait aucun effet s’il prenait une bouffée de la cigarette légère. En bref : plus un e-liquide contient de nicotine, plus le flash est fort.

Cependant, l’évaporateur lui-même peut également influencer le flash. En effet, plus la vapeur est produite, plus le liquide est consommé par passage et plus le flash est fort. Ainsi, en vous procurant une e-cigarette dont le voltage ou la puissance est réglable, vous pouvez varier la puissance et obtenir un flash décent même avec un e-liquide de nicotine moins dosé.

Les e-liquides contenant de la nicotine sont-ils meilleurs que les cigarettes ?

La question se pose souvent de savoir si les e-liquides contenant de la nicotine sont vraiment moins nocifs que le tabac. En effet, sur les paquets de cigarettes, la teneur en nicotine n’est indiquée qu’à 1 mg, ce qui a un effet extrêmement faible au début. Mais l’apport réel en nicotine des cigarettes conventionnelles est beaucoup plus élevé que celui des e-cigarettes à vapeur.

Les experts estiment donc que la vapeur est moins nocive que la cigarette normale. En outre, le fumeur puise dans la cigarette toute une série d’autres substances par l’intermédiaire d’une cigarette de tabac, qui sont souvent beaucoup plus nocives que la nicotine elle-même.

En fin de compte, l’objectif est de faire passer la nicotine elle-même et sa consommation de plus en plus au second plan, notamment à l’aide des nombreux arômes différents.

Il est également possible de continuer à utiliser la cigarette électronique à la dose habituelle à laquelle on était habitué lorsqu’on fumait des cigarettes, tout en bénéficiant de la meilleure alternative au tabac. L’objectif principal de la e-cigarette restera cependant d’abandonner progressivement le tabac, mais aussi la consommation de nicotine.